École Saint-Joseph, Pleyben. Une action en soutien à Oligocyte

Chaque année, l’Ugsel, la Fédération sportive éducative de l’Enseignement catholique, organise des projets solidaires pour récolter des dons en faveur d’une association. Ainsi, l’argent récolté par les écoles et les collèges qui participent à l’opération, en organisant des cross, marchés de Noël et autres repas solidaires, tel le bol de riz des élèves de l’école Saint-Joseph, sera remis à l’association Oligocyte Bretagne Ouest. Cette association soutient la recherche sur les tumeurs cérébrales.

Dans ce cadre, quatre membres de cette association, parmi lesquels son président, Bernard Léon, sont intervenus, jeudi matin, dans chaque classe. Ils ont expliqué aux élèves les objectifs de l’association, avec des mots simples, un petit film d’animation sur le cancer et, pour terminer sur une note positive, le témoignage d’une jeune patiente ayant vaincu la maladie.

En 2010, Bernard et Joëlle Léon ont perdu Anne-Lise, leur fille de 23 ans, des suites d’une tumeur cérébrale. En 2015, le couple de Quimpérois a fondé Oligocyte pour soutenir les patients ainsi que leurs proches et aider à la recherche de thérapies novatrices. Pour récolter des fonds, l’association organise des concerts, des rencontres sportives et visite les écoles du Finistère, une quarantaine cette année. L’argent collecté sert, en partie, à financer les travaux de recherche du professeur Antoine Carpentier, chef du service de neurologie à l’hôpital universitaire Saint-Louis, à Paris.

le-telegramme

Article publié le 29 mars 2019