L’association Oligocyte sensibilise les élèves

Le président de l’association Oligocyte Bretagne est intervenu à l’école Sainte-Anne de Gouezec. Les élèves se mobiliseront, le 27 mai, en participant à des courses à pied caritatives à Châteaulin.

Vendredi, Bernard Léon, président de l’association Oligocyte Bretagne, était présent à l’école Sainte-Anne. Cette antenne régionale d’Oligocyte est née de sa volonté, ainsi que de celle de son épouse, Joëlle, après le décès, à l’âge de 23 ans, de leur fille, Anne-Lise, atteinte d’une tumeur cérébrale.

« Cette maladie ne prévient pas. Quand le diagnostic tombe, on est sous le coup de l’annonce. Son développement est très rapide, on n’est pas dans le cadre d’une pathologie qui dure. Ensuite, souvent les gens veulent passer à autre chose. On en parle peu et il y a donc moins d’attention portée par les laboratoires pour la recherche de traitements. Oligocyte, basée à Quimper, recueille des fonds dont l’essentiel va à la recherche et aide les familles dans leurs déplacements vers l’hôpital pour les soins qui se font à Rennes, explique Bernard Léon. Une soixantaine d’adhérents animent notre association pour continuer le combat de notre fille contre cette maladie. Une nouvelle antenne vient d’être créée à Brest. »

Bernard Léon a expliqué aux élèves ce que sont les tumeurs cérébrales et par quels moyens la recherche s’emploie à les vaincre. Il a su capter l’attention des enfants avec des phrases claires et des explications porteuses d’espoir de guérison pour celles et ceux qui sont atteints par cette forme de cancer.

Ils ont écouté ensuite le témoignage enregistré de Laurianne, atteinte d’un cancer de l’hypophyse à l’âge de 8 ans. Elle a aujourd’hui 14 ans et, grâce aux soins reçus, est en rémission et fait à nouveau du sport. « Qu’avez-vous remarqué ? », leur a demandé Aline Tanguy, secrétaire de l’association. « Elle a su rester forte devant la maladie », lui répond un enfant.

Des courses pour faire avancer la recherche

Lundi 27 mai, en partenariat avec l’Union générale sportive des écoles libre et la direction diocésaine des écoles libres, auront lieu à Châteaulin des courses à pied auxquelles participeront 40 écoles dont celle de Sainte-Anne à Gouézec.

Les dons recueillis lors de cette manifestation seront remis au professeur Antoine Carpentier, chef du service de neurologie de l’hôpital Saint- Louis à Paris et aideront à faire avancer la recherche sur cette maladie.

Récemment, l’incendie de Notre-Dame de Paris a déclenché d’énormes réactions de générosité à l’échelon national. Aujourd’hui, Bernard Léon est venu nous rappeler que : « chaque vie est une petite cathédrale ».

Logo-ouest-france.png

Article publié le 30 avril 2019